critique sur "L'Occupation" de Michèle Ramond

Eliane Aubert-Colombani

Critique de "L'Occupation" de Michèle Ramond (éditions Des Femmes, 2005) parue dans les Lettres Françaises"

Au seul mot "d'Occupation", il se peut que le lecteur qui a atteint l'êge de raison en 1939 se découvre des instincts meurtriers et s'apprête à couper les mains de Michèle Ramond qui ose s'aggripper à la barque de l'histoire. Or, le merveilleux s'accomplit où il retrouve Son Exode, Son Occupation, par la grâce d'une poésie su rigoureusement contrôlée qu'aucun des éléments de la sale guerre n'est oublié.

L'auteur a tenu à nommer les étapes de notre parcours initiatique. "Les cahiers" (ceux du père) ouvrent la marche, limpide leçon inaugurale sur la veille de l'exode, et vont conduire Michèle Ramond à une réflexion sur l'Histoire. Alors se déverse comme un tombereau de fruits et de fleurs éclatant de tous les feux et les trésors, les reflets, les audaces de la Renaissance; "L'alphabet", comptine inaliénable de tous ceux qui ont parlé, écouté, rêvé au temps de Jean-Hérold Paqui et de Radio Londres . Munis de ce viatique linguistique, nous pouvons aborder "Les lettres d'Occupation à mon père" qui sont une dénonciation de l'ennemi, et un début de résistance fantasmée.

La dernière lettre au père, la plus belle peut-être, se termine sur un portrait de la maison familiale, grande, sans fissures, digne... qu'elle doit quitter "à cause de l'affaire du parc" ; un rêve de petite fille terroriste qui aurait tranché le cou d'un Allemand. Une petite fille à qui s'impose une fuite rimbaldienne.

La dernière étape, "Café Colbert", comprend sept sceaux, à la gloire du café, halte colorée de toutes les lueurs du couchant, lieu de ravitaillement, déchanges, de caresses, de tentations...

On reprend la route de l'exode et on arrive à la maison où l'ennemi s'est déjà installé, où il boit du champagne...

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Commentaires (1)

1. paper writing service (site web) 28/03/2012

I was searching for the information like this! Great post!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site